Améliorez vos photos animalières dès maintenant.

Améliorez vos photos animalières dès maintenant.


Vous aimeriez vous lancer dans la photo animalière ?

Vous ne savez pas vraiment par quel bout commencer ?


• Choisir son sujet


Comment voulez-vous être motivé si vous n’aimez pas ce que vous photographiez ? C’est impossible. Il faut donc sélectionner des espèces que vous aimez. Point. Ne vous laissez pas influencer par vos amis, les magazines ou le club photo.


Vous êtes la seule personne capable de déterminer l’animal qui vous plait ! 


• Choisir votre matériel


La photographie animalière nécessite d'utiliser des objectifs particuliers : les téléobjectifs.


Pour que vous ayez un ordre de grandeur en tête :


     • photographier les paysages : courte focale = 20 mm par exemple,

     • réaliser des portraits : focale standard = 50 mm (correspond à la vision humaine),

     • photographier des objets lointains : grande focale = 200, 300, 400, 500 mm.



Un objectif idéal pour la photo animalière ?


Le suspens a assez duré… vous devriez posséder est un 300 mm f/4 focale fixe. Point.  Avec un 300 mm f/4 vous ne pourrez pas vous tromper.


C’est bien tout ça. Mais combien ça coûte un 300 mm f/4 ?


Ce n’est pas donné… environ 2,600$ !


Mais en face, il y a l'AF-S Nikkor 200-500 mm f/5.6E ED VR.


Le plus abordable des super téléobjectifs Nikon à offrir une portée de plus de 300 mm", puisque ce 200-500 mm f/5.6E ED VR coûtera "seulement" 1 750$.


Sur un boîtier DX (capteur APS-C), ce super téléobjectif avec diaphragme électromagnétique à 9 lamelles, motorisation SWR et stabilisation VR (dont une VR Sport), devient au-to-ma-ti-que-ment un 300-750mm.


PROCHAIN BILLET : Sur le terrain.


On se reparle.