L’âge de la créativité

L’âge de la créativité

 

Faque… ça a l’air que…plus on est vieux, moins on est créatif.

 

Quoi ?

 

Ben oui, un récent sondage Crop «montre» que la créativité diminue avec l’âge. 

 

Ben… voyons donc… Quessé ça?

 

J’ai le goût qu’on en parle un peu.

 

Le débat sur l’âge des gens créatifs n’est pas nouveau.

 

Je n'ai plus 20 ans depuis longtemps et j'ai déjà été un jeune photographe créatif. Voilà pour la mise en contexte.

 

La discussion sur le fait que plus on vieillit, moins on serait créatif revient régulièrement interpeler les vieux, faire sourire les jeunes

 

La jeunesse, c'est la fraîcheur, la fougue, l'innovation.

 

Les meilleures agences recherchent sans cesse la nouveauté, la saveur du mois, le créatif au goût du jour.

 

Aujourd'hui, c'est lui, demain, ce sera elle. 

 

C'est le même processus dans les maisons de production, qui veulent à tout prix vous proposer leur nouveau jeune réalisateur super hot que personne ne connaît. 

 

C'est pareil dans l'industrie de la musique, qui nous sort son dernier protégé ou son nouveau groupe comme s'il s'agissait de la découverte du siècle, alors que ça ressemble aux vieux vinyles des Rollings Stones. 

 

Oui, l’audace et la témérité ont un âge.

 

Outre le fait que les jeunes soient plus proches de l'air du temps, ils sont aussi plus fringants, ils sont prêts à travailler sans compter et ils coûtent beaucoup moins cher que les gens d'expérience. 

 

Mais sont-ils meilleurs?

 

Sont-ils plus efficaces?

 

Sont-ils vraiment plus créatifs?

 

 

Je suis un vieux photographe. Quand on me demande mon tarif, je dis toujours «Je coûte deux fois plus cher, mais je suis trois fois plus efficace.»

 

Je suis encore capable de montrer, d’expliquer et d’enseigner la photographie créative.

 

Pas pire, pour un vieux…

 

Nous avons autant besoin de la fougue des jeunes que de la sagesse des gens d’expérience.

 

Les premiers ont besoin des seconds pour que leur audace ne devienne pas de l’imprudence. Et les seconds s’inspirent des premiers pour se réinventer.

 

Cette rencontre permet aux jeunes de durer et aux vieux de continuer à s’amuser.

 

Selon Gabriel Allaire «la créativité se nourrit de la différence, des autres, de la nouveauté».

 

Vous avez remarqué? Il n’est pas question ici d’âge, mais d’ouverture.

 

Je pense que tout l’monde est imaginatif.

 

Pour de vrai.

 

Et je pense surtout que la créativité est à l’esprit ce que le sport est au corps.